MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Des résultats en dents de scie pour un Viñales en mal d'adhérence

partages
commentaires
Des résultats en dents de scie pour un Viñales en mal d'adhérence
Par :
30 mars 2019 à 12:53

L'Espagnol a obtenu des résultats très divers lors des deux premières séances d'essais libres en Argentine, perturbé par le manque de grip dont a pu souffrir sa machine.

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing

Drôle de première journée que celle de Yamaha et plus particulièrement de Maverick Viñales en Argentine. Passé à côté lors de la première séance d'essais, qu'il a conclue à la 18e position, l'Espagnol a bien rattrapé le coup lors de la seconde en remontant à la troisième place.

Était-ce l'état de la piste ? Toujours est-il que le numéro 12 a rencontré les pires difficultés en début de journée pour trouver l'adhérence sur le circuit de Termas de Río Hondo, que ce soit sur l'avant ou l'arrière de sa machine.

Lire aussi:

Mais l'emploi d'une seconde moto dans l'après-midi a permis de retrouver un tant soit peu de compétitivité. "Ce matin [vendredi] ça a été difficile car nous n’avions pas un bon pneu, je dérapais beaucoup en ligne droite, je ne pouvais pas ouvrir les gaz à fond", a expliqué Viñales lors de son point presse. "Les EL1 ont été à moitié perdus, mais ensuite nous avons bien réagi lors des EL2, nous avions deux motos très différentes. La première ne changeait pas beaucoup et nous n’avons pas fait de très bons temps, mais j’avais un meilleur feeling avec la deuxième surtout avec le pneu avant, et j’ai pu améliorer mes chronos."

Des progrès sur l'avant

Les progrès ont notamment été tangibles entre les deux séances sur l'adhérence fournie sur l'avant de la M1, mais le grip sur l'arrière laisse encore à désirer d'après le pilote Yamaha. "Nous avons progressé sur l’avant. Lors des deux dernières sorties en FP2, je me suis senti bien mieux, surtout avec le pneu hard, j’ai un bien meilleur feeling. Ce que nous devons améliorer désormais est le grip arrière", poursuit Viñales.

Avec seulement 164 millièmes de retard sur le leader Andrea Dovizioso, un meilleur grip sur l'arrière pourrait pourquoi pas permettre à Viñales, vainqueur de l'épreuve ici en 2017, d'aller chercher une deuxième pole position en autant de séance de qualifications cette année.

Avec Charlotte Guerdoux

 
Article suivant
Lorenzo : "Forcer les choses ne les rendra pas meilleures"

Article précédent

Lorenzo : "Forcer les choses ne les rendra pas meilleures"

Article suivant

LIVE MotoGP, GP d'Argentine, Essais Libres 3

LIVE MotoGP, GP d'Argentine, Essais Libres 3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Maverick Viñales Ruiz Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Willy Zinck