MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé

Rins : "Quand tu pilotes en étant heureux, tout est plus facile"

partages
commentaires
Rins : "Quand tu pilotes en étant heureux, tout est plus facile"
Par :
29 juin 2019 à 17:47

Álex Rins a retrouvé la première ligne en MotoGP pour la première fois depuis le Grand Prix de Valence, qui avait clôturé la saison 2018.

Pour la première fois de la saison et seulement la deuxième depuis qu'il a rejoint le MotoGP, Álex Rins s'élancera en première ligne ce dimanche, lors du Grand Prix des Pays-Bas, à Assen. Le pilote Suzuki a en effet clairement eu des difficultés sur l'exercice du tour lancé depuis le début de l'année, le forçant à effectuer d'impressionnantes remontées en course.

Un tel scénario aurait pu se reproduire ce samedi, puisque l'Espagnol a dû passer par la Q1. Pas d'élimination prématurée cette fois cependant, et plutôt un billet composté vers la Q2, où il a effectué le premier chrono de référence ! "Au final, [quand on passe par la Q1] on souffre plus car on use plus de pneus, et on a dû faire le premier run de la Q2 avec un pneu usé à l’arrière. J’ai été surpris d’être premier lorsque je suis rentré au box. Je crois que j’ai très peu progressé avec le pneu neuf, mais je suis content car avec le pneu usé j’ai fait mon temps derrière Petrucci et avec le neuf je l’ai fait seul. Nous avons donc le rythme", assure-t-il. 

Lire aussi:

S'il occupait la tête en début de séance, Rins a par la suite été battu par Maverick Viñales et le poleman Fabio Quartararo, mais il reste évidemment satisfait de sa troisième place sur la grille. "C'est un plaisir pour moi d'être ici un samedi !" a-t-il déclaré lors de la conférence de presse réservée au top 3. "Aujourd'hui était une journée importante pour nous. Nous avons eu un peu de mal avec certaines choses sur la moto en EL3, c'est pour ça que nous avons perdu un peu de rythme qui aurait permis d'aller directement en Q2. Nous avons fini la Q1 avec un très bon tour, et ensuite j'ai débuté la Q2 très concentré, avec un esprit clair. Nous savions que je pourrais faire un bon tour et au final, troisième, c'est bien pour demain."

Après avoir traversé une mauvaise passe en qualifications, Álex Rins explique son regain de forme par de meilleures sensations sur sa machine, qui sont arrivées lors de la manche précédente, sur le Circuit de Barcelona-Catalunya"Je pense qu'à Montmeló nous avons aussi fait de bons tours en essais libres et malheureusement j'ai chuté en qualifications. Depuis Montmeló, je me sens à l'aise sur la moto et quand tu pilotes en étant heureux et en appréciant la moto, tout est plus facile."

Une course en groupe ou bien une échappée ?

Étincelant lors du Grand Prix des Pays-Bas de l'an dernier, où il a obtenu son deuxième podium en MotoGP après une troisième place quelques semaines plus tôt en Argentine, Álex Rins s'attend encore à une bagarre acharnée en course cette année. "Je m’imagine une course en groupe. Si ce n’est pas comme l’an dernier avec sept pilotes, au moins avec quatre ou cinq", suggère-t-il. "Au final c’est un circuit très court. La Yamaha et la Suzuki ne vont pas très vite en ligne droite, la Ducati a une bonne aérodynamique et peut pas mal récupérer dans la ligne droite. Nous verrons.

Pour autant, et même si le numéro 42 a montré il y a 12 mois qu'il n'avait pas froid aux yeux en réalisant plusieurs dépassements osés, si cette année l'opportunité de faire cavalier seul se présente, comptez bien sur lui pour la saisir ! 

Lire aussi:

"La course sera difficile, ces gars [Quartararo et Viñales] vont attaquer dès le début donc je dois rester alerte, voir ce qu'on pourra faire et combien de pilotes seront dans le groupe. Ça dépendra des conditions météo. On dirait que demain il fera un peu moins chaud peut-être, donc il faudra bien démarrer et faire notre course. Si je suis deuxième ou troisième et que j'ai le rythme pour partir, je vais essayer d'attaquer, c'est sûr. Avec une bonne stratégie, ça ira. Il faudra gérer les pneus car en pilotant en groupe quand il fait chaud, les températures augmentent. Mais si l'on a une bonne stratégie, tout ira bien."

Vainqueur du Grand Prix des États-Unis en début d'année, Álex Rins pointe désormais au troisième rang du championnat, à 39 points de Marc Márquez, mais seulement deux unités derrière Andrea Dovizioso.

Cla # Pilotes Moto Gap
1 20 France Fabio Quartararo Yamaha  
2 12 Spain Maverick Viñales Yamaha 0.140
3 42 Spain Álex Rins Suzuki 0.441

Avec Charlotte Guerdoux

 

Article suivant
Viñales confirme le "pas en avant" du Mugello avec une première ligne

Article précédent

Viñales confirme le "pas en avant" du Mugello avec une première ligne

Article suivant

Rossi n'arrive pas à comprendre son retard sur Quartararo et Viñales

Rossi n'arrive pas à comprendre son retard sur Quartararo et Viñales
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Qualifications 2
Lieu Assen
Pilotes Alejandro Álex Rins Navarro
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Michaël Duforest