Loeb : "Je n'ai jamais vu des pilotes forts comme Carron"

partages
commentaires
Loeb :
Peter Wyss
Par : Peter Wyss
5 juin 2017 à 08:28

Le neuf fois champion du monde WRC aligne tous au Rallye du Chablais, mais tend la main au champion de Suisse. "Quelle qualité ! Peu comme lui, il est très fort". Tsjoen aux pieds du podium derrière Ballinari.

Ivan Ballinari, Paolo Pianca, Ford Fiesta R5, Lugano Racing Team
Olivier Gillet, Jean Dériaz, Porsche 997 GT3, Lugano Racing Team
Ivan Ballinari, Paolo Pianca, Ford Fiesta R5, Lugano Racing Team
Olivier Gillet, Jean Dériaz, Porsche 997 GT3, Lugano Racing Team
Peter Tjsoen, Eddy Chevaillier, Ford Fiesta R5, J Motorsport
Peter Tsjoen, J Motorsport
Sébastien Carron, D-MAX Swiss, Team Balbosca
Sébastien Carron, Vincent Landais, Ford Fiesta R5, D-MAX Swiss, Team Balbosca
Sébastien Carron, Vincent Landais, Ford Fiesta R5, D-MAX Swiss, Team Balbosca
Sébastien Loeb, Séverine Loeb, Peugeot 208 T16 R5, Sébastien Loeb Racing
Sébastien Loeb, Séverine Loeb, Peugeot 208 T16 R5, Sébastien Loeb Racing
Sébastien Loeb, Séverine Loeb, Peugeot 208 T16 R5, Sébastien Loeb Racing
Séverine Loeb, Sébastien Loeb Racing

"Loeb prendra bientôt les commandes du classement". Sébastien Carron y avait fait allusion vendredi soir lorsque, presque incroyablement, il a terminé la première journée de la 14ème édition du Rallye du Chablais devant le neuf fois champion du monde.

Et c'est bien ce qu'il s'est passé. Au volant de la Peugeot 208 T16 du team personnel, Loeb a immédiatement annulé l'avantage dès les premiers essais du samedi matin, en confirmant les prévisions de la veille.

 

Navigué par sa femme Séverine, le couple Loeb s'est imposé au terme de 14 essais pour un total de 166 kilomètres. Au canton du Valais, le neuf fois irisé du WRC a prévalu sur le champion en titre de Suisse, auquel il faut reconnaitre un grand mérite pour la compétitivité montrée.

 

"Le cannibale" a voulu féliciter le porte-couleurs du Team Balbosca, leader du championnat qui, au contraire du Français, lundi ira régulièrement effectuer son travail dans l'atelier qu'il possède. 

Des mots au miel pour Carron de la part du vainqueur de l'étape dans le Nord de la Savoie. "Je suis arrivé avec l'intention de m'amuser tout simplement, puis il est clair que je vise toujours la victoire.

J'ai eu beaucoup d'adversaires, mais vraiment peu d'entre eux ont des qualités comme les siennes. Mes plus sincères félicitations à un adversaire très fort. En dehors du WRC je n'en ai jamais vus si forts".

L'Helvétique affirme être encore surpris d'avoir été brièvement devant un monstre sacré comme le collègue admiré, en se contentant de la deuxième place.

"Je me suis étonné quand j'ai vu que j'étais devant Loeb. Je savais ce qui se passerait, cependant je n'ai jamais lâché prise pour m'assurer le plus grand nombre de points pour le classement national".

Le podium est complété par Ivan Ballinari, qui, grâce à la médaille de bronze dans le troisième round du championnat, se maintient derrière Carron dans le classement global.

L'autre nom attendu, celui du Belge Peter Tsjoen, a terminé aux pieds du podium avec une Ford Fiesta R5 devant Olivier Gillet sur une Porsche 997 GT3.

Rallye du Chablais - Classement (Scratch)

Article suivant
Charger les commentaires