WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
37 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
2 jours

Martin Bürki : "Doucement, je vois la ligne d’arrivée..."

partages
commentaires
Martin Bürki : "Doucement, je vois la ligne d’arrivée..."
Par :
Traduit par: Gabriele Testi, Rédacteur en chef Motorsport.com Switzerland
11 juil. 2017 à 16:21

Après son huitième succès au Slalom de Genève, ce que signifie de nouveau le meilleur temps d’une voiture de tourisme, le Bernois est proche de son cinquième titre. "Maintenant, je suis confiant…"

Martin Bürki, VW Polo MB, MB Motorsport
Martin Bürki, VW Polo MB, MB Motorsport
Martin Bürki, VW Polo MB, MB Motorsport
Daniel Wittwer, VW Golf, Autersa Racing
Daniel Wittwer, VW Golf, Autersa Racing
Daniel Wittwer, VW Golf, Autersa Racing
Patrick Flammer, Suzuki Swift Evo 2000, Flammer Speed Team
Patrick Flammer, Suzuki Swift Evo 2000, Flammer Speed Team
Patrick Flammer, Suzuki Swift Evo, Flammer Speed Team
Albin Mächler, BMW M2, ACS
Albin Mächler, BMW M2, ACS
Albin Mächler, BMW M2, ACS
Patrick Flammer und Daniel Wittwer

"Je me doutait de la pluie. Par conséquence, j’ai réalisé une première manche de course absolument propre et vite", déclarait Bürki après son premier chrono avec qui il figurait même en tête du classement général. Ensuite, la pluie tombait…

Après huit victoires dans sa classe, le routinier âgé de 49 ans se trouve en tête du CSS avec le maximum des points.

Théoriquement, Daniel Wittwer lui-aussi puisse atteindre les 160 points et devenir champion. Mais dans ce cas, Bürki devrait abandonner deux fois... 

Quant à Albin Mächler, il n’a reçu que la moitié des points (10 au lieu de 20) pour sa victoire en classe E1 plus de 3000 avec sa BMW M2 toujours bien maitrisée. Avec deux autres victoires dans une classe assez pleine, Mächler pourrait même atteindre 162 points.

Pour être sur, cela signifie que le champion en titre doit finir au moins au huitième rang de sa classe le 1er octobre à Drognens (= Strecke von Romont) ou une semaine après à Ambrì pour être sur de son nouveau succès au championnat. 

"J’aime le parcours de Romont. Doucement, je vois la ligne d’arrivée", dit-il au vu de la couronne 2017. Même le grand Fritz Erb, dix fois vainqueur de la Coupe et du Championnat Suisse des Slalom, n’a jamais réussi à s’assurer quatre titres consécutifs. 

 

Outre les monoplaces 2000, il n’y avait que trois classes des voitures fermées assez remplies.

Chez les InterSwiss à 2000, Thomas Rüesch sur sa Renault Clio était le plus rapide suivi par Thierry Eggertswyler sur Peugeot 405. Puisque la course à Genève ne comptait pas pour le trophée IS, quelques-uns des meilleurs pilotes étaient absents.

Dans la classe E1 à 1600, on notait le premier duel direct de la saison entre Martin Bürki et Stephan Burri, dont le fils du champion en titre (tous sur VW Polo) jouait le troisième rôle.

Burri a préféré marquer des points pleins pour la deuxième ou la troisième place au lieu des demi-points pour une victoire probable en IS-1600. 

Puisque Mike Bürki restait au-dessous de ses possibilités, Burri a recueilli 15 points précieuses pour rester cinquième au classement intermédiaire avec des chances toujours réelles de finir sur le podium du CSS 2017.

Daniel Wittwer sur sa Volkswagen Golf, classé troisième absolu derrière Maurer et Bürki, a remporté la classe E1 à 2000 avec une avance de six centièmes sur Patrick Flammer seulement.
Le meilleur résultat du pilote de Glaris sur sa Suzuki Swift Evo 2000. Pour être honnête, Flammer mériterait une victoire en classe depuis longtemps...

Slalom Genève - Classement 

Slalom Genève - Classes (Catégories) 

Swiss Slalom Championship - standings after 8 rounds

Article suivant
Slalom Genève : Happy end pour Marcel Maurer

Article précédent

Slalom Genève : Happy end pour Marcel Maurer

Article suivant

Diaporama : le Slalom de Genève gagné par Marcel Maurer

Diaporama : le Slalom de Genève gagné par Marcel Maurer
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Slalom Suisse
Événement Genève
Catégorie Dimanche, course
Pilotes Daniel Wittwer , Patrick Flammer , Martin Bürki
Équipes Autersa Racing , MB Motorsport , Flammer Speed Team
Auteur Peter Wyss