Qui est Raphaël Lessard, le jeune prodige du stock-car ?

S’il existe un jeune pilote québécois qui possède une réelle chance de gravir les échelons du stock-car, c’est bien Raphaël Lessard de Saint-Joseph-de-Beauce.

Qui est Raphaël Lessard, le jeune prodige du stock-car ?
Raphael Lessard
Raphael Lessard

À 14 ans, Lessard possède une feuille de route impressionnante et est déjà sous contrat avec l’écurie américaine David Gilliland Racing. Cette saison, celui qui ne possède même pas encore son permis de conduire court aux États-Unis et apprend au sein d’une structure professionnelle. Il pilote la Toyota Camry FRL Express en catégorie Super Late Model.

Raphaël Lessard est le fils de François Lessard, entrepreneur et aussi coureur automobile qui vient de prendre sa retraite sportive pour accorder plus de temps à la carrière de son fils. Motorsport.com a récemment rencontré Raphaël.

Raphaël, comment ton histoire a-t-elle commencée ?
“J’ai toujours suivi mon père sur les pistes quand il courait en classe Sportsman. À 11 ans, il m’a acheté une première voiture pour courir, une Honda Civic pour rouler en classe Sport Compact Amateur [à l’Autodrome Chaudière]. J’ai gagné ma troisième course à vie. Mon père m’a alors acheté une autre auto, un peu plus rapide, et j’ai aussi changé de catégorie, passant en classe Élite. J’ai remporté la victoire à ma deuxième course. Voyant que ça allait bien et que j’étais confortable au volant, il m’a alors acheté une voiture de classe Sportsman. J’ai couru durant une saison complète avec lui en Sportsman Québec, tout en continuant à courir en Sport Compact Élite.

Tu es ensuite passé à des catégories plus rapides ?
Oui. L’année suivante, à la fin de mes 13 ans, j’ai effectué mes débuts en classe Super Late Model, et j’ai disputé une saison en série PASS North [Pro All Stars Series]. L'an dernier, à 14 ans, j’ai signé avec David Gilliland Racing. On est allé disputer le Speedweek à New Smyrna en Floride. Ça s’est très bien passé. J’y ai décroché ma première victoire. On a appris à travailler ensemble, à communiquer ensemble. Cette saison, je vais disputer la série CARS en Caroline du Sud [Championship Auto Racing Series], en plus de participer à quelques courses en série PASS South.

Comment as-tu réussi à signer une entente avec une écurie américaine ?
Bruno Goyette [très impliqué en stock-car québécois] est un ami de mon père et m’a beaucoup vu courir. Il a contacté Robert Desrosiers, l’ancien agent de Patrick Carpentier. Nous nous sommes rencontrés tout de suite après la course où j’ai bataillé avec Denny Hamlin durant toute l'épreuve pour finir sixième, devant Hamlin. Robert [Desrosiers] a commencé à travailler avec nous, et a voulu me placer au bon endroit, au bon moment. L’entente s’est faite avec David Gilliland. J’ai fait quatre courses avec eux l’an dernier, et nous avons prolongé l’entente pour cette année.

Tu cours dans de bonnes conditions chez David Gilliland Racing ?
Oui, c’est un environnement super professionnel. J’ai mon crew chief, Seth Smith, mes mécanos, mon spotter. David Gilliland était présent à New Smyrna et il viendra à plusieurs autres courses. Je suis vraiment chanceux, car c'est rare qu'un jeune pilote a la chance d’être intégré dans une écurie professionnelle qui dispose du soutien d’un gros constructeur automobile. Toyota est impliqué avec Gilliland, comme il l’est aussi avec Kyle Busch Motorsport. C’est un programme de développement de jeunes pilotes. On a accès à des outils et des informations auxquelles certaines autres écuries de Super Late n’ont pas accès.

Comment vois-tu ton avenir ?
Après avoir disputé une saison en Super Late Model, j’irais courir en classe K&N à 15 ans. Après cela, je devrais monter en série ARCA, pour ensuite grimper les échelons en Trucks, XFINITY et enfin atteindre la Sprint Cup.

partages
commentaires
Le jeune Raphaël Lessard fait tourner les têtes à New Smyrna

Article précédent

Le jeune Raphaël Lessard fait tourner les têtes à New Smyrna

Article suivant

Raphaël Lessard termine deuxième en CARS Super Late Model Tour

Raphaël Lessard termine deuxième en CARS Super Late Model Tour
Charger les commentaires