WEC 2017
Dossier

WEC 2017

Mark Webber va prendre sa retraite

partages
commentaires
Mark Webber va prendre sa retraite
Par : Benjamin Vinel
13 oct. 2016 à 12:34

Après 23 ans en sport automobile, Mark Webber va prendre sa retraite à la fin de la saison 2016 du Championnat du Monde d'Endurance (WEC).

Mark Webber, Porsche Team
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
Les polemen en LMP1 Mark Webber, Brendon Hartley, Timo Bernhard, Porsche Team
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
Mark Webber, Porsche Team en interview avec Motorsport.com
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Mark Webber
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
Mark Webber, Porsche Team
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
Mark Webber, Porsche Team
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley

Depuis 2014, Mark Webber évolue aux côtés de Brendon Hartley et Timo Bernhard chez Porsche en LMP1. Les courses de Fuji, Shanghai et Bahreïn seront donc une ultime opportunité pour lui de briller.

S'il lui a fallu attendre 2015 pour remporter un titre majeur, Webber a connu une carrière longue et fructueuse en sport automobile. C'est en 1996 que l'Australien s'est installé en Europe, vice-champion de British Formula Ford cette année-là puis quatrième de British F3 la saison suivante.

Webber a poursuivi ses performances dans une tout autre catégorie en FIA GT, remportant cinq courses pour se classer troisième en 1998, avant de finir troisième puis deuxième de F3000 en 2000 et 2001.

C'est la saison suivante que Webber a lancé sa carrière en Formule 1, chez Minardi, avec une sensationnelle cinquième place à Melbourne pour ses débuts, devant son public ! Une carrière de douze saisons où celui qui a également couru pour Jaguar, Williams et Red Bull s'est classé sur le podium du championnat à trois reprises.

Webber est plus particulièrement passé près du titre en 2010. Le pilote Red Bull avait abordé le dernier Grand Prix, à Abu Dhabi, avec huit unités de retard sur Fernando Alonso, mais avait finalement échoué pour 14 points face à son coéquipier Sebastian Vettel. Sa rivalité avec ce dernier a d'ailleurs marqué l'Histoire de la Formule 1.

L'Australien a quitté la discipline fin 2013 pour rejoindre le Championnat du Monde d'Endurance avec Porsche, qui faisait alors son grand retour en LMP1. La première campagne a été difficile, mais 2015 fut l'année de la consécration puisqu'aux côtés de Hartley et Bernhard, il a remporté le titre mondial grâce à quatre victoires en huit courses, avec une deuxième place aux 24 Heures du Mans à la clé.

Webber se sent chez lui

Un début de saison catastrophique a mis l'équipage de la Porsche 919 Hybrid n°1 en grande difficulté au championnat 2016, mais Brendon Hartley, Timo Bernhard et Mark Webber ont remporté les trois dernières courses en date et restent mathématiquement en lutte pour le titre, avant que l'aîné de ce trio n'adopte un rôle d'ambassadeur avec le constructeur de Stuttgart.

"J'ai trouvé ma place", déclare Webber. "Porsche est la marque que j'ai toujours aimée le plus, celle qui me va le mieux. La 911 est emblématique : elle a l'élégance, la performance et c'est peu dire qu'elle n'est jamais envahissante. C'est simplement la bonne voiture pour tout scénario. La vitesse, l'appui et la compétition me manqueront, mais je veux partir sur une bonne note et j'attends mes nouvelles tâches avec impatience."

"Passer de la Formule 1 au LMP1 était un grand changement et une expérience entièrement nouvelle. Mais c'est arrivé au bon moment pour moi. Je me suis rendu compte que j'aimais partager une voiture. L'alchimie entre Timo, Brendon et moi est spéciale, c'est quelque chose dont je me souviendrai toujours. Ce sera étrange de monter dans la voiture pour la toute dernière fois à Bahreïn, mais pour l'instant, je vais profiter à fond de chaque instant des courses restantes."

Porsche ne tarit pas d'éloges

Chez Porsche, on se félicite de ce qu'a apporté le vétéran australien au programme LMP1 de la marque.

"Mark Webber représente tout ce que Porsche implique : l'esprit sportif, l'endurance, la franchise et le travail pour acquérir le succès", énumère Oliver Blume, président du conseil d'administration de Porsche. "Il est plein d'énergie et prête toujours une oreille attentive."

"Derrière le volant, c'est un battant fair-play, qui n'est jamais intimidé par les batailles roue contre roue, même les plus dures", renchérit Fritz Enzinger, vice-président de Porsche LMP1. "En même temps, il réfléchit stratégiquement et il a l'esprit d'équipe. Ce mélange fait de lui un pilote d'endurance inestimable."

Mark Webber est donc prêt à raccrocher le casque après une belle carrière, et compte bien conclure celle-ci sur une bonne note !

 

Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010
Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010
Prochain article WEC
EL1 - Audi, Toyota et Porsche dans la même seconde

Previous article

EL1 - Audi, Toyota et Porsche dans la même seconde

Next article

Alpine vise encore les sommets à Fuji

Alpine vise encore les sommets à Fuji

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes Mark Webber
Équipes Porsche Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités