Porsche, un titre avant la fin du programme GTE?

Richard Lietz est en bonne voie pour décrocher le titre pilote en GTE Pro lors de la finale de la saison à Bahreïn, alors que la poursuite du programme Porsche dans la catégorie semble de plus en plus compromise.

Porsche, un titre avant la fin du programme GTE?
Richard Lietz, Porsche Team Manthey
Olaf Manthey, et Dr.Frank-Steffen Walliser
#91 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR : Richard Lietz, Michael Christensen
Michael Christensen, Porsche Team Manthey
Bahrain atmosphere
#91 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR: Richard Lietz, Michael Christensen
Dr. Frank-Steffen Walliser, patron de Porsche Team

Un temps menacé par le duo AF Corse Ferrari, Davide Rigon et James Calado, Richard Lietz a repris du champ grâce à sa victoire lors de l’avant-dernière manche du championnat à Shanghai aux côtés de son équipier Michael Christensen.

Seul en lice pour le titre sur la Porsche 911 RSR n°91 (Michael Christensen était absent de la deuxième manche du championnat à Spa), Richard Lietz semble bien parti pour décrocher son premier titre mondial ce week-end. Mais il n’en appréhende pas moins cette ultime course de la saison, sur un circuit éprouvant pour les hommes et les machines.

J’essaie de mon mieux de ne pas trop penser à la perspective d’un titre.

Richard Lietz.

"Cette piste est vraiment dure pour les pneus", explique le pilote autrichien. "C’est pourquoi nous devons trouver de bons réglages sur la 911 RSR, afin de rouler une bonne heure avec un train de pneus. J’essaie de mon mieux de ne pas trop penser à la perspective d’un titre. Nous devons produire une course sans accroc, nous avons besoin d’une bonne stratégie et d’un peu de réussite aussi. Alors nous aurons une bonne chance de décrocher les titres".

Car, en plus du titre pilote pour l’Autrichien, Porsche est également en lice pour le titre constructeur après être revenu à quatre petits points de Ferrari à l’issue de la course de Shanghai. Le Porsche Team Manthey occupe également la première place au classement par équipe.

"Cette finale promet d'être extrêmement passionnante", commente le Dr. Frank-Steffen Walliser, directeur de la compétition chez Porsche. "Le fait que tout les titres en GTE-Pro se décideront sur la dernière course reflète le niveau de compétitivité et les écarts serrés dans le peloton, spécialement dans cette catégorie, et c'est un reflet de l'esprit de compétition qu'on démontré les constructeurs, les pilotes et les équipes durant toute la saison".

"Grâce à notre victoire à Shanghai, nous avons renforcé nos chances de décrocher le titre", continue Walliser. "Dans la seconde partie de saison, nous sommes revenus au top, et à Bahreïn, nous ferons tout ce qui est possible pour conclure de la meilleure façon et remporter les trois titres".

On rappellera que les Français Frédéric Makowiecki et Patrick Pilet se partageront une nouvelle fois le volant de la 911 RSR n°92.

En GTE Am, on retrouvera les deux Porsche 911 RSR alignées sous la bannière des équipes Dempsey-Proton Racing, avec Patrick Long, Marco Seefried et Christian Ried (qui remplace Patrick Dempsey, retenu par un tournage à Londres), et Abu Dhabi Proton Racing, avec un équipage constitué de Klaus Bachler, Khaled Al Qubaisi et Marco Mapelli.

partages
Bernhard/Hartley/Webber vs Fässler/Lotterer/Tréluyer - Quel scénario pour le titre?

Article précédent

Bernhard/Hartley/Webber vs Fässler/Lotterer/Tréluyer - Quel scénario pour le titre?

Article suivant

EL2 - Audi succède à Porsche sous le feu des projecteurs

EL2 - Audi succède à Porsche sous le feu des projecteurs