Kristoffersson titré sans vraiment combattre

Johan Kristoffersson a remporté le titre mondial – comme PSRX Volkswagen – grâce à sa cinquième victoire consécutive au terme d'une finale à laquelle son équipier et patron Petter Solberg, victime d'un accident en "demie", n'a pas participé.

Demi-finale 1

Johan Kristoffersson et Mattias Ekström ont conservé l'avantage de la première ligne au départ alors que derrière, Timmy Hansen et Andreas Bakkerud, partis sur la seconde, se sont frottés dans les premiers virages. Le pilote Peugeot a non seulement dû céder face au Norvégien, mais s'est fait dépasser aussi par Niclas Grönholm et Reinis Nitiss.

Les malheurs de Hansen n'étaient pas terminés puisqu'il est ressorti du tour joker, au deuxième tour, juste devant Nitiss, qui avait pris celui-ci dès la première boucle, et le Letton est venu le heurter à l'arrière gauche. De la carrosserie frottant probablement contre le pneu, au vu de la fumée dégagée par la 208, l'un et l'autre ont perdu toute chance de finale.

Bakkerud, troisième, a posé son joker au cinquième tour, revenant en piste derrière Grönholm. Mais il a repris cette position synonyme de qualification quand le jeune Finlandais a suivi les deux leaders, Kristoffersson et Ekström, dans le parcours alternatif lors du dernier tour.

 PiloteVoitureÉquipeTempsPts
1  Johan Kristoffersson VW Polo PSRX 05:05.006 6
2  Mattias Ekström Audi S1 EKS 05:07.291 5
3  Andreas Bakkerud Ford Focus HRD 05:09.647 4
4  Niclas Grönholm Ford Fiesta GRX 05:12.191 3
5  Timmy Hansen Peugeot 208 Hansen 05:12.937 2
6  Reinis Nitiss Audi S1 EKS 05:13.693 1

Demi-finale 2

Placé sur l'extérieur de la première ligne, Petter Solberg s'est un peu mieux envolé que le poleman Sébastien Loeb, qui a connu un léger contact avec Toomas Heikkinen placé derrière et entre eux sur la grille. Mais Solberg est parti trop large au premier virage, perdant le contrôle et heurtant le mur pour rester sur le carreau non sans avoir touché Toomas Heikkinen au passage.

Loeb menait devant Janis Baumanis, qui avait lui-même heurté Solberg, puis Heikkinen, Nico Müller et Kevin Hansen, mais la course a été aussitôt arrêtée au drapeau rouge le temps de dégager la Polo de Solberg et d'emmener le double Champion vers le centre médical puis vers l'hôpital pour des examens complémentaires.

Seul sur la première ligne pour le second départ, Loeb s'est élancé en tête et derrière lui, Heikkinen, Kevin Hansen, Baumanis et Müller ont conservé leurs positions. Mais Baumanis est passé d'entrée par le tour joker, puis Heikkinen est parti en tête-à-queue à la toute fin du premier tour.

Posant son joker juste après, Hansen est revenu sur le tracé traditionnel juste derrière Baumanis qui n'a pas hésité à aller au contact pour rester devant. Le jeune Suédois a réagi par une attaque aussi musclée qui lui a fait perdre un peu de temps, et toute chance de disputer une première finale cette année avec sa 208 version 2016.

La troisième boucle a vu Müller passer par le tour joker et en ressortir juste devant Baumanis. Pour sa deuxième participation en World RX, le pilote de DTM a contenu le Letton, ultra-motivé devant son public, et placé une deuxième Audi en finale sur les quatre présentes lors des "demies". Son rival était qualifié lui aussi, tout comme Loeb qui s'imposait avec quatre secondes et demie d'avance.

 PiloteVoitureÉquipeTempsPts
1  Sébastien Loeb Peugeot 208 Hansen 05:08.446 6
2  Nico Müller Audi S1 EKS 05:12.888 5
3  Janis Baumanis Ford Fiesta Stard 05:13.775 4
4  Kevin Hansen Peugeot 208 Hansen 05:15.050 3
5  Toomas Heikkinen Audi S1 EKS 06:13.160 2
6  Petter Solberg VW Polo PSRX 00:00.000 1

Finale

Kristoffersson a confirmé l'avantage de sa pole position, alors que Loeb a été poussé sur l'extérieur au premier virage par Ekström qui était revenu à sa hauteur. Cela a fait le jeu de Baumanis qui est sorti deuxième du premier enchaînement, à la grande joie de la foule, mais Ekström l'a repassé avant même le troisième virage. Suivaient Müller, Loeb et Bakkerud.

Loeb a posé son joker au premier tour, Bakkerud l'imitant dans le deuxième et ressortant derrière lui. Müller, qui était auparavant sous la pression du Norvégien, est passé lui aussi par le parcours alternatif au troisième tour et est ressorti derrière Loeb et le pilote de la Ford.

Baumanis a emprunté le tour joker au quatrième tour, et en est ressorti entre Bakkerud et Müller. Ekström puis Kristoffersson l'ont fait dans les deux dernières boucles, conservant leurs positions devant Loeb qui les rejoignait sur le podium.

 PiloteVoitureÉquipeTempsPts
1  Johan Kristoffersson VW Polo PSRX 05:06.673 8
2  Mattias Ekström Audi S1 EKS 05:09.038 5
3  Sébastien Loeb Peugeot 208 Hansen 05:10.592 4
4  Andreas Bakkerud Ford Focus HRD 05:11.207 3
5  Janis Baumanis Ford Fiesta Stard 05:16.726 2
6  Nico Müller Audi S1 EKS 05:27.649 1

À noter enfin que l'ancien coéquipier de Kristoffersson en World RX, Anton Marklund, a remporté en Lettonie le Championnat d'Europe, dans lequel il est "redescendu" cette saison, sur sa Polo.

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries World Rallycross
Événement Riga
Circuit Bikernieki Circuit
Pilotes Johan Kristoffersson
Type d'article Résumé de course