ES4 - Ogier toujours leader, Latvala revient

partages
commentaires
ES4 - Ogier toujours leader, Latvala revient
Par : Jean-Philippe Vennin
14 oct. 2016 à 10:38

Sébastien Ogier conserve la tête du Rallye de Catalogne après la longue et pluvieuse troisième et dernière spéciale de la matinée, remportée par son équipier finlandais de l'équipe Volkswagen.

Sur les 38,95 km de Terra Alta (ES4), seule spéciale mixte terre/asphalte du rallye courue sous une forte pluie rendant le terrain très piégeux, Jari-Matti Latvala, qui avait perdu pas moins de 12 secondes dans la super spéciale de Barcelone jeudi soir, a été le plus rapide. Il a précédé Sébastien Ogier et Thierry Neuville, les deux leaders du classement général après la spéciale précédente, respectivement de 3”9 et 8”2. Entre ces deux-là s'est intercalé Dani Sordo, à 6”1 de Latvala.

Le début était un peu difficile, avec beaucoup de flaques, mais sur le goudron, c'était fantastique et après, j'avais un meilleur grip. Je me sentais très à l'aise”, a déclaré le Finlandais, désormais troisième du classement général à 5”7 d'Ogier et 1”3 de Neuville qui n'ont déploré que les nombreuses flaques et un peu de survirage pour le Belge.

Sixième de la spéciale derrière un Andreas Mikkelsen satisfait de son début de rallye mais qui a perdu deux places au profit de Latvala et Sordo (qui a décrit l'état du terrain comme “incroyable” et dit que le deuxième passage de cet après-midi serait très compliqué), Hayden Paddon n'avait “toujours pas de réponse de l'accélérateur, en particulier dans les virages lents.” Le Néo-Zélandais, sixième du général, fait mieux que limiter les dégâts dans ces conditions avec 17”1 de retard sur Ogier et 3”6 sur Mikkelsen, juste devant lui.

Mads Østberg (qui ne percevait plus dans cette spéciale un bruit bizarre entendu auparavant), Craig Breen (qui a encaissé dix secondes de pénalité pour avoir pointé en retard au départ de la spéciale après un changement de pneus trop long), Kris Meeke (“Rien à faire dans ces conditions, c'est de la survie”), et Ott Tänak ont complété le top 10 de l'ES4 et font de même au classement général.

Si les écarts restent raisonnables entre les six premiers, le Norvégien compte déjà une quarantaine de secondes de retard et ses trois poursuivants sont à plus d'une minute. Son équipier chez M-Sport, Éric Camilli, très déçu de son chrono dans l'ES4, est à près de trois minutes du leader.

La Skoda R5 de Teemu Suninen occupait la première place du WRC2 après l'ES3, mais a été signalée arrêtée sur le bord de la route dans Terra Alta. Les autres Fabia de Jan Kopecky et Pontus Tidemand ont pris le relais, devant la DS3 R5 de Pierre-Louis Loubet qui a subi une crevaison à l'arrière gauche mais sans conséquence car survenue dans... le dernier virage de cette ES4. 

La boucle de l'après-midi, qui reprendra les trois mêmes spéciales que celle de la matinée, débutera à 14h18.

 

 

Prochain article WRC
ES5 & 6 - Sordo à l'abordage, naufrage pour Latvala

Previous article

ES5 & 6 - Sordo à l'abordage, naufrage pour Latvala

Next article

ES2 & 3 - Ogier en tête, tonneau pour Meeke

ES2 & 3 - Ogier en tête, tonneau pour Meeke