Evans prédit une lutte pour le titre "très ouverte" en 2022

Minimisant le statut de leader naturel qui pourrait lui revenir chez Toyota, Elfyn Evans s'attend à une saison "très ouverte" en WRC.

Evans prédit une lutte pour le titre "très ouverte" en 2022

Elfyn Evans s'attend à une lutte "très ouverte" pour le titre mondial en 2022, en l'absence de Sébastien Ogier. Deux fois vice-Champion du monde derrière le Français ces deux dernières saisons, le pilote Toyota figurera logiquement parmi les candidats à sa succession la saison prochaine, alors que le Champion du monde en titre ne défendra pas sa couronne puisqu'il ne participera qu'à quelques rallyes sur une Toyota partagée avec Esapekka Lappi.

Le championnat 2022 marquera également l'entrée dans la nouvelle ère réglementaire Rally1 et, pour Elfyn Evans, il ne fait aucun doute que ce contexte favorisera l'émergence de plusieurs prétendants au titre. D'autant plus avec des nouvelles autos qu'il faudra développer tout au long de l'année.

"Je pense que l'année prochaine ce sera encore très ouvert", prédit le Gallois auprès de Motorsport.com. "Disons qu'il y a beaucoup de pilotes rapides dans le championnat maintenant, qui sont difficiles à battre et, évidemment, avec la réglementation hybride, il y a encore beaucoup d'inconnues. Ça pourrait être très difficile d'émerger, y compris avec la meilleure voiture. Nous verrons bien ce que l'année prochaine nous réserve."

En l'absence de Sébastien Ogier, Elfyn Evans deviendra en 2022 le pilote le plus expérimenté chez Toyota, où il sera toujours accompagné par Kalle Rovanperä et Takamoto Katsuta. Si ce statut pourrait faire de lui un leader naturel, l'intéressé n'y prête pas particulièrement attention alors que le constructeur japonais adopte un principe d'équité entre ses titulaires.

"Je suis peut-être le plus âgé et celui qui a le plus d'expérience, mais nous savons aussi que la structure chez Toyota est très égalitaire", insiste Elfyn Evans. "Il n'y a pas plus de soutien derrière un pilote que derrière un autre et je pense que c'est la meilleure manière de faire. Nous nous entendons tous très bien. C'est aussi génial que Seb soit toujours impliqué et que nous puissions nous appuyer les uns sur les autres comme nous l'avons fait cette année."

La saison 2022 s'ouvrira le mois prochain par le Rallye Monte-Carlo, avant lequel les équipes ont multiplié les préparatifs ces dernières semaines. Les essais n'ont d'ailleurs pas été de tout repos pour Elfyn Evans, qui a été victime d'un accident au volant de la nouvelle GR Yaris en novembre.

Propos recueillis par Tom Howard

Lire aussi :

partages
commentaires
Votez - Quels sont vos moments marquants de 2021 ?
Article précédent

Votez - Quels sont vos moments marquants de 2021 ?

Article suivant

Toyota dans les temps pour le Rallye Monte-Carlo

Toyota dans les temps pour le Rallye Monte-Carlo
Charger les commentaires