Ferrari met à jour son moteur, Leclerc pénalisé

La Scuderia Ferrari apportera une mise à jour de son moteur V6 turbo hybride au Grand Prix de Russie. La nouvelle unité de puissance sera montée sur la monoplace de Charles Leclerc, ce qui poussera le Monégasque à s'élancer depuis la fond de la grille.

Ferrari met à jour son moteur, Leclerc pénalisé

Dans quelques jours sera donné le coup d'envoi du quinzième week-end de Grand Prix de l'année, en Russie. Même si la saison touche à sa fin, les équipes continuent d'apporter des améliorations sur les monoplaces, Ferrari le prouve en étrennant sur le circuit de Sotchi un nouveau système hybride.

Comme l'a indiqué le Cheval Cabré dans un communiqué de presse, la mise à jour du moteur de la SF21 permettra de "gagner en expérience pour le projet de la voiture de 2022". Mais cette amélioration a un prix, puisqu'elle est synonyme de pénalité pour Charles Leclerc. Le Monégasque, qui a été désigné par Ferrari comme premier pilote à recevoir cette amélioration, utilisera à Sotchi une quatrième unité de puissance et dépassera donc la limite de trois moteurs définie par le règlement de la F1.

Par conséquent, Leclerc sera pénalisé sur la grille de départ du Grand Prix de Russie. Le pilote Ferrari sera condamné à s'élancer depuis le fond de la grille.

"Beaucoup d'efforts ont été réalisés pour [cette amélioration], sur le plan technique comme sur le plan logistique, et pour pouvoir l'utiliser le plus rapidement possible, son introduction sera divisée entre les pilotes", poursuit le communiqué. "Charles sera le premier à avoir le nouveau système hybride. Cette décision est une mesure de précaution liée au risque potentiel d'utilisation de la batterie endommagée lors de l'accident du Grand Prix de Hongrie."

Selon toute vraisemblance, le gain de puissance offert par la mise à jour du système hybride sera inférieur à 10 chevaux. Cela permettra néanmoins à la Scuderia de continuer à mettre la pression sur McLaren pour le gain de la troisième place au classement des constructeurs. L'écurie italienne a également indiqué qu'elle attendait de récolter les premières données sur la monoplace de Leclerc pour confirmer l'installation de l'amélioration moteur sur la SF21 pilotée par Carlos Sainz.

Lire aussi :

Leclerc ne sera pas le seul pilote à subir une pénalité en Russie. Max Verstappen reculera lui aussi sur la grille de départ, mais pour une infraction différente. Le Néerlandais a été jugé responsable de l'accident ayant provoqué son abandon et celui de Lewis Hamilton au Grand Prix d'Italie et a été pénalisé de trois places par les commissaires.

partages
commentaires
Le GP de Monaco va changer de format en 2022

Article précédent

Le GP de Monaco va changer de format en 2022

Article suivant

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes
Charger les commentaires