Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
85 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
106 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
120 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
134 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
162 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
169 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
183 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
190 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
239 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
253 jours

Ricciardo veut être plus concentré que l'an dernier à Melbourne

partages
commentaires
Ricciardo veut être plus concentré que l'an dernier à Melbourne
Par :
1 mars 2020 à 16:03

Estimant avoir été trop accaparé par les demandes des médias et des fans en 2019, au point que ça ait nuit à sa course et à son premier résultat de la saison, Daniel Ricciardo veut limiter les événements extérieurs cette année en Australie.

Chaque année, Daniel Ricciardo est au centre de l'attention des médias et des fans en Australie, puisque c'est non seulement le début de la saison de Formule 1, mais son Grand Prix à domicile. L'an dernier, le pilote Renault a commis une erreur dès le départ de la course et a finalement dû abandonner. Selon lui, c'est en partie à cause d'un manque de concentration et de la fatigue consécutifs à une semaine très intense sur le plan médiatique, et il souhaite réduire ses engagements hors de l'équipe cette année à Melbourne.

"Avec Melbourne, Mark Webber disait qu'il y a une relation amour/haine, car c'est génial d'avoir une course à domicile et d'être chez soi, mais c'est tellement intense que vous avez l'impression qu'on vous éloigne de ce pour quoi vous êtes là, à cause des engagements extérieurs et de l'attention sur vous", explique Ricciardo. "Il y a beaucoup de positif, mais vous ne pouvez pas prendre du recul car tout le monde est très intéressé et curieux, et de manière positive. Mais on se concentre sur la course, et depuis le début du mois de janvier, on prépare notre corps et notre esprit à ça, à la première course."

Lire aussi :

"Et ressentir que vous perdez 1% ici et là à cause de vos engagements, c'est un peu frustrant. Cela a été ressenti l'an dernier en course. Je ne rejette pas la faute, mais avais-je l'esprit assez clair et étais-je assez énergique le dimanche ? Non. Donc je veux faire mieux. Je vais tourner la question dans un autre sens, j'en ferai moins cette année. Et j'essaierai d'en faire assez pour être traité comme un autre pilote lors de cette semaine-là, en espérant que je commence la saison dans les points et que [les médias] puissent écrire quelque chose de positif après la course."

Non sans humour, il réfléchit à une manière d'atteindre sa monoplace au début du week-end sans être trop accaparé par la pression du public et des médias locaux : "Je vais sauter en parachute le vendredi matin, directement vers le garage. J'ai eu un billet pour faire un saut en parachute à Noël, et je prévois d'atterrir parfaitement dans le cockpit et de prendre directement la piste. Ce serait cool. Les médias aimeraient ça, ça cocherait plusieurs cases."

Related video

Article suivant
Le moteur Ferrari n'est "pas aussi fort" qu'en 2019

Article précédent

Le moteur Ferrari n'est "pas aussi fort" qu'en 2019

Article suivant

Racing Point : Mercedes n'est pas inquiet, donc nous ne le sommes pas

Racing Point : Mercedes n'est pas inquiet, donc nous ne le sommes pas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Grand Prix d'Australie
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Emmanuel Touzot