Ducati fournisseur de la Coupe du monde MotoE à partir de 2023

Ducati prendra la relève d'Energica en tant que fournisseur unique des motos de ce championnat à partir de 2023, avec un accord courant sur quatre ans.

Ducati fournisseur de la Coupe du monde MotoE à partir de 2023

La Coupe du monde MotoE entrera dans une nouvelle ère en 2023, cinquième saison d'existence de ce championnat tout électrique créé en marge des Grands Prix MotoGP. Le premier partenariat technique de quatre ans scellé entre la Dorna et Energica ne sera en effet pas renouvelé à son expiration fin 2022, le constructeur italien ayant annoncé cette semaine son retrait de ce programme auquel il fournissait ses motos, les Ego Corsa.

Alimentée par un moteur synchrone à aimants permanents, refroidi à l'huile, la moto unique fournie jusqu'à présent aux concurrents est capable de développer 110 kW (l'équivalent de 147 ch) avec un couple de 220 Nm, et de passer de 0 à 100 km/h en trois secondes. Sa vitesse de pointe peut dépasser les 260 km/h, ce qui a été réalisé par la quasi-totalité des concurrents cette saison à Barcelone avec un maximum de 266,0 km/h, la plus haute vitesse enregistrée à ce jour dans le cadre d'une épreuve de cette discipline.

"Nous sommes extrêmement heureux d'avoir apporté notre précieuse contribution au MotoE pour en faire le succès qu'il est aujourd'hui", commentait Livia Cevolini, PDG d'Energica Motor Company, à l'annonce du retrait du constructeur. "Nous sommes certains que notre initiative et nos efforts ont suscité beaucoup d'intérêt de la part des grands équipementiers afin de suivre la voie que nous avons empruntée il y a dix ans. En tant que pionniers de la mobilité électrique sur deux roues, nous avons ouvert la voie à une toute nouvelle catégorie de courses de motos durables et excitantes et, ainsi que nous l'avons toujours fait, nous souhaitons maintenant nous mesurer à de nouveaux défis."

Quatre ans de contrat pour Ducati

Le flou entourant l'avenir a vite été levé, car il a été annoncé ce jeudi, depuis le circuit de Misano, que c'est Ducati qui prendra la relève d'Energica et se lancera à partir de 2023 dans la fourniture de ces motos de course électriques. Alors que, récemment encore, il justifiait l'immobilisme du constructeur de Borgo Panigale dans ce secteur, en pointant du doigt les performances des batteries actuelles et surtout leur poids, Claudio Domenicali, PDG de Ducati Motor Holding, a dévoilé ce nouveau programme, aux côtés de Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports.

"Ce dont nous allons parler aujourd'hui fera une grande différence entre ce qu'il y avait avant et ce qu'il y aura après pour Ducati, car nous annonçons l'entrée de Ducati dans le monde de la moto électrique", a déclaré Claudio Domenicali, évoquant un accord signé "très récemment" avec la Dorna pour devenir le fournisseur unique du MotoE. Ce contrat court sur quatre ans, pour les saisons 2023 à 2026, et constitue selon lui "une étape très importante" pour Ducati.

Toujours concentré sur le poids de la moto, qu'il voit comme "le principal problème" d'une telle démarche, Claudio Domenicali souligne que Ducati mène un programme pour tenter d'alléger la future moto électrique qui sera engagée dans ce championnat. Il met par ailleurs l'accent sur la performance et voit la compétition comme le meilleur moyen d'aborder cette nouvelle technologie dans la gamme de la marque pour ensuite transférer les acquis à la production de motos de route.

Solidement implanté en WorldSBK et constructeur le plus massivement représenté sur le plateau MotoGP, ce à quoi s'ajoute une participation plus modeste en Endurance, Ducati étend donc sa présence dans la compétition moto de haut niveau en rejoignant une série dont toutes les équipes sont issues du plateau des Grands Prix.

Les débuts de la Coupe du monde MotoE se sont révélés très mouvementés, avec l'incendie qui, en marge d'essais à Jerez, avait détruit les motos préparées pour la première saison, en mars 2019, et reporté son lancement. Depuis, la discipline a pris de l'ampleur, aidée par des courses disputées. Après la victoire de Matteo Ferrari la première année, c'est l'ancien pilote de Grands Prix et de WorldSBK Jordi Torres qui s'est adjugé les deux titres suivants.

Lire aussi :

partages
commentaires
BMW M a révélé un Safety Car 100% électrique pour la MotoE
Article précédent

BMW M a révélé un Safety Car 100% électrique pour la MotoE

Article suivant

Le MotoE a été une "rampe de lancement" pour la moto électrique

Le MotoE a été une "rampe de lancement" pour la moto électrique
Charger les commentaires