Maverick Viñales envisage de quitter Yamaha en fin de saison

Maverick Viñales songe sérieusement à quitter Yamaha à la fin de la saison actuelle, pour donner un nouvel élan à sa carrière avec Aprilia.

Maverick Viñales envisage de quitter Yamaha en fin de saison

L'association entre Maverick Viñales et Yamaha pourrait prendre fin plus tôt que prévu. Avant même le début de la saison 2020, le #12 s'est engagé avec le constructeur japonais jusqu'à la fin de la saison 2022 mais les récents événements lui font penser qu'il est temps de se lancer dans un nouveau défi, si bien que son départ pourrait être annoncé lundi.

Selon les informations de Motorsport.com, le contrat liant les deux parties n'a pas été rompu mais Viñales et Yamaha seraient prêts à trouver un accord à l'amiable pour se séparer dès la fin de la saison en cours. Plusieurs signaux ont montré que le torchon brûlait entre le pilote espagnol et son équipe ces dernières semaines. Viñales a mal vécu le remplacement de son chef mécanicien, Esteban García, par Silvano Galbusera, une décision imposée par la firme d'Iwata avant le Grand Prix de Catalogne.

Mécontent du manque de solutions apportées par Yamaha pour remédier à son manque de performance depuis le début de la saison européenne, celui qui a rejoint le team factory en 2017 a précisé qu'il commençait à percevoir un "manque de respect" après l'arrivée du Grand Prix d'Allemagne, où il a réalisé les plus mauvaises qualifications et la plus mauvaise course de sa carrière, hors pénalités ou abandons.

Lire aussi :

L'éclaircie vue depuis le début du week-end à Assen, où Viñales a dominé toutes les séances à l'exception des EL4, pourrait-elle changer la donne ? Sa volonté de quitter Yamaha n'étant pas formalisée, un succès en course ce dimanche pourrait le faire changer d'avis, même si son nom est déjà évoqué chez Aprilia, qui a une place libre pour la saison prochaine aux côtés d'Aleix Espargaró, coéquipier de Viñales en 2015 et 2016 chez Suzuki.

Massimo Rivola, directeur général d'Aprilia Racing, confiait il y a quelques jours avoir des "alternatives intéressantes" si Andrea Dovizioso, jusque-là sa principale cible, décidait finalement de ne pas aller plus loin que les quelques séances d'essais auxquelles il participe depuis quelques semaines. Viñales n'a selon nos informations pas signé de contrat avec le constructeur italien et le Grand Prix des Pays-Bas pourrait donc être déterminant dans la direction qu'il donnera à sa carrière.

Si ce départ de Yamaha devait se concrétiser, elle aurait un effet domino sur plusieurs équipes et une place de choix deviendrait libre. L'option la plus logique serait une promotion de Franco Morbidelli depuis le team Petronas, pour que l'Italien redevienne le coéquipier de Fabio Quartararo, dont il a déjà partagé le garage durant deux saisons.

partages
commentaires

Related video

Warm-up - Viñales et Quartararo encore au sommet
Article précédent

Warm-up - Viñales et Quartararo encore au sommet

Article suivant

Márquez sent que Honda est sur la bonne voie avec son nouveau châssis

Márquez sent que Honda est sur la bonne voie avec son nouveau châssis
Charger les commentaires