De "bons pas en avant" pour un Viñales en première ligne

partages
commentaires
De "bons pas en avant" pour un Viñales en première ligne
Par :
31 mars 2019 à 10:10

Comme au Qatar, c'est de la première ligne que Maverick Viñales s'élancera ce dimanche pour le Grand Prix d'Argentine.

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Le poleman Marc Marquez, Repsol Honda Team, le deuxième, Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing, le troisième, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing
Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing

Le pilote Yamaha a connu quelques difficultés ce vendredi mais a réussi à rectifier le tir, et il mène ainsi un beau tir groupé de la marque japonaise sur la grille de départ, avec sa deuxième position, en première ligne.

"Nous avons eu des problèmes vendredi, je ne sais pas pourquoi mais on avait énormément de mal par rapport au Qatar, surtout avec le grip à l'arrière. Mais nous avons fait de bons pas en avant aujourd'hui, surtout en EL4, je me suis senti bien mieux, et on doit continuer de travailler."

Maverick Viñales ne perd pas de vue toutefois les performances de ses adversaires et sait que malgré des qualifications positives, c'est le dimanche où les Yamaha ont des difficultés à se maintenir au sommet de la hiérarchie. 

Lire aussi:

"Pour l'instant nos adversaires sont à un meilleur niveau, surtout en termes d'électronique donc on doit continuer de pousser, et on verra demain. On a aussi des possibilités d'amélioration, pour voir si on pourra être meilleurs demain."

Comme souvent lors de la saison 2018, l'Espagnol a connu un début de Grand Prix très délicat à Losail au Qatar, terminant le premier tour au septième rang après un départ depuis la pole position.

Le "Top Gun" de Yamaha assure avoir travaillé pour gommer ces soucis ce week-end en Argentine, en passant notamment plusieurs tours en essais libres derrière ses adversaires.

"Je me sens bien mieux, notamment sur les gros freinages, on a fait des ajustements, et je pense être bien pour pouvoir dépasser. On verra demain, c'est sûr que je vais attaquer, je serai à mon maximum dans les premiers tours et puis on verra. J'essaierai d'être devant, de me battre, et on verra ce que ça donnera."

Reste une inconnue à prendre en compte dans l'équation : les possibilités de pluie pouvant s'abattre sur le tracé de Termas de Río Hondo ce dimanche. Viñales ne sait pas encore si sa YZR-M1 répondrait bien dans ces conditions, mais en se basant sur le dernier Grand Prix de 2018, l'optimisme peut être de mise.

"Je ne sais pas car je n'ai pas encore piloté la moto sur le mouillé. À Valence on a montré un bon potentiel sur piste humide donc on verra si l'on peut être aussi fort que là-bas. Je suis curieux de voir si sur piste humide la moto est assez bonne."

 
Article suivant
Pour Miller, la pole position était possible

Article précédent

Pour Miller, la pole position était possible

Article suivant

Les meilleures photos du samedi en Argentine

Les meilleures photos du samedi en Argentine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Catégorie Q2
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Michaël Duforest
Soyez le premier à recevoir toute l'actu