WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
16 jours
C
Rallye d'Argentine
23 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
58 jours
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
86 jours
C
Rally d'Italie
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
100 jours
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
142 jours
C
Rallye de Finlande
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
163 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
191 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
212 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
233 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
247 jours
C
Rallye du Japon
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
268 jours

ES13 à 16 - Meeke et Neuville sur les talons de Tänak

partages
commentaires
ES13 à 16 - Meeke et Neuville sur les talons de Tänak
Par :
1 juin 2019 à 18:23

Il n'y a plus que deux Toyota en tête au Portugal avant la troisième et dernière étape de dimanche, lesquelles se tiennent de très près et se retrouvent désormais sous la menace du Belge de Hyundai auteur de deux meilleurs temps cet après-midi.

Bien qu'ayant réalisé le meilleur chrono, Ott Tänak a indiqué à l'arrivée de la première spéciale de l'après-midi, le second passage dans Vieira do Minho (ES11 – 20,53 km), qu'il avait "peut-être le même problème" que son équipier Jari-Matti Latvala qui venait d'y perdre une dizaine de secondes avec un souci d'amortisseur avant droit. La tendance s'est confirmée, surtout pour le Finlandais, dans Cabaceiras de Basto (ES12 – 22,22 km) où il a concédé une minute au plus rapide, Thierry Neuville. Le leader du rallye, lui, limitait les dégâts en ne perdant que 6"7 par rapport à ce dernier.

Latvala n'est pas allé plus loin, renonçant avant Amarante (ES13) et ses 37,60 kilomètres servant de conclusion pour la deuxième étape. Tänak, très rapide en début de parcours, s'est arrêté brièvement et l'a terminée à 12"7 de Neuville – encore une fois le plus rapide. L'Estonien a indiqué être parti au large et avoir dû passer la marche arrière pour repartir, et confirmé que l'amortisseur avant droit de sa Toyota était lui aussi cassé. Alors qu'il devançait un Latvala très rapide de 5"3 en fin de matinée, il conserve 4"3 d'avance sur Kris Meeke et 9"2 sur Neuville avant la dernière journée de course.

Meeke a signé un solide deuxième temps dans chacune des trois spéciales de l'après-midi, et Neuville a creusé régulièrement l'écart avec Sébastien Ogier qui avait choisi à son tour d'embarquer deux roues de secours mais a estimé que cela n'avait pas fait une grande différence au final. Le Champion du monde a 21 secondes de retard sur Tänak et 8"3 sur Neuville avant les quatre spéciales de dimanche, alors que son équipier chez Citroën, Esapekka Lappi, a poursuivi son excellente journée avec de très bons chronos alors qu'il s'élançait le deuxième dans les spéciales.

Lappi a creusé régulièrement l'écart avec Teemu Suninen, qui a indiqué avoir été un peu optimiste dans son choix de pneus l'après-midi, pour le repousser à 25 secondes en fin d'étape. Elfyn Evans, premier à passer dans les spéciales pendant la majeure partie de la journée du fait des tactiques de Hyundai – qui a fait encaisser volontairement des pénalités à Dani Sordo et Sébastien Loeb le matin dans le but d'aider Neuville –, est désormais septième à la faveur de la sortie de route de son autre coéquipier chez M-Sport, Gus Greensmith, resté coincé dans un fossé de la dernière spéciale. 

Lire aussi:

Sa Ford n'étant apparemment que peu endommagée, Greensmith, qui a effectué par ailleurs de bons débuts au volant d'une WRC, devrait pouvoir repartir en Rally2 dimanche, à l'instar de Latvala (c'est la raison pour laquelle celui-ci apparaît dans le classement ci-dessous, bien qu'ayant encaissé sept minutes de pénalité pour n'avoir pas disputé l'ES13).

Loubet leader en WRC2

Devant le grand perdant de l'après-midi, le top 10 est complété par Kalle Rovanperä et Jan Kopecky, les deux pilotes officiels ŠSkoda qui mènent le WRC2 Pro. Le second a connu la mésaventure de voir son capot s'ouvrir à la réception d'un saut dans l'ES12. Dans cette catégorie, l'abandon de Lukasz Pieniazek le matin a permis à Mads Østberg, reparti en Rally2, suite à son abandon de la veille avec trois crevaisons, de prendre la troisième place sur sa Citroën.

Après l'abandon d'Ole Christian Veiby (dont la Volkswagen Polo R5 a pris feu dans l'ES10 comme cela est hélas assez souvent le cas pour ce modèle) et le gros retard pris par Nikolay Gryazin et Takamoto Katsuta, qui avait succédé en tête au Norvégien, Pierre-Louis Loubet s'est emparé de la tête du WRC2 en prenant l'avantage sur Eerik Pietarinen dans l'ES12. Le Corse dispose d'une demi-minute d'avance, au volant de sa Fabia privée, sur la Ford d'Emil Bergkvist avant la dernière étape qui sera longue de 51,77 kilomètres et à suivre en direct sur Motorsport.com à partir de 9h25.

Classement après ES16/20

 

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écarts &

intervalles

1

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

 Toyota

RC1 2h47'23"1
2

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

 Toyota

RC1

4"3

4"3

3

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

 Hyundai

RC1

9"2

4"9

4

France Sébastien Ogier

France Julien Ingrassia

 Citroën

RC1

21"0

11"8

5

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

 Citroën

RC1

1'37"5

1'16"5

6

Finland Teemu Suninen

Finland Marko Salminen

 Ford M-Sport

RC1

2'02"7

25"2

7

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Scott Martin

 Ford M-Sport

RC1

6'10"4

4'07"7

8

Finland Kalle Rovanperä

Finland Jonne Halttunen

 Škoda

RC2

6'09"4

45"3

9

Czech Republic Jan Kopecky

Czech Republic Pavel Dresler

 Škoda

RC2

9'55"3

1'01"5

10

Finland Jari-Matti Latvala

Finland Miikka Anttila

 Toyota

RC1

10'52"5

1'17"2

Le classement complet sera disponible ici.

 

Article suivant
ES8 à 10 - Frayeur pour Tänak, menacé par Latvala

Article précédent

ES8 à 10 - Frayeur pour Tänak, menacé par Latvala

Article suivant

Suivez le Rallye du Portugal en direct

Suivez le Rallye du Portugal en direct
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Catégorie Jour 2
Auteur Jean-Philippe Vennin