WRC
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
C
Rally d'Italie
08 oct.
Prochain événement dans
12 jours
C
Rallye d'Ypres
19 nov.
Prochain événement dans
54 jours

Rallye des 1000 Lacs 1990 : Sainz brise l'hégémonie scandinave

partages
commentaires
Par :

Revivez avec Duke Classic le Rallye des 1000 Lacs 1990, théâtre de la première victoire en Finlande d'un pilote non originaire de Scandinavie, grâce au succès de Carlos Sainz.

Trente-neuf éditions, dont 17 comptant pour le Championnat du monde des Rallyes. C'est le temps qu'a duré l'hégémonie scandinave au Rallye des 1000 Lacs, aujourd'hui connu comme Rallye de Finlande au calendrier du WRC. Il aura fallu attendre la 40e édition de l'épreuve pour voir un pilote n'étant ni finlandais, ni suédois, s'imposer aux 1000 Lacs, grâce à la victoire de Carlos Sainz en 1990.

Les Suédois avaient été peu nombreux à briser la domination finlandaise, avec seulement quatre succès auparavant. Mais en ce début de décennie, les cartes étaient redistribuées en Championnat du monde des Rallyes, notamment parce que la Toyota Celica semblait capable de se mesurer aux Lancia, intouchables depuis la fin des voitures de Groupe B, trois ans auparavant.

Lire aussi :

Après une victoire remportée par le pigiste Bjorn Waldegard au Safari Rally, la confiance monta progressivement chez Toyota, malgré trois succès pour Lancia dans les quatre premières courses de la saison. Après un début d'année irrégulier, Carlos Sainz profita d'un enchaînement de sept succès pour sceller le championnat et remporter le premier de ses deux titres mondiaux.

Parmi ces sept podiums, l'Espagnol comptait trois victoires, dont une particulièrement historique dans le cadre du championnat. Rallye le plus populaire de la saison, les 1000 Lacs attirait jusqu'à un demi-million de fans venus assister, dans la grande majorité des cas, à la victoire d'un pilote du cru. Mais en 1990, c'est la déception qui fut au rendez-vous pour les aficionados finlandais de rallye.

Au terme de quatre jours d'épreuve, et après près de cinq heures d'épreuves chronométrées, Carlos Sainz fit triompher Toyota sur les rapides routes forestières, devant Ari Vatanen et Kenneth Ericsson. Mais la victoire de l'Espagnol était tout sauf évidente, puisqu'il ne possédait que 19 secondes de marge sur Vatanen à l'arrivée.

Ce rallye fut l'un des miroirs du changement d'époque qui était en train de s'opérer, puisqu'il n'y eut aucune Lancia sur le podium de l'épreuve, quelques mois seulement après un triplé au Portugal. Le constructeur remporta encore un titre pilotes et un titre constructeurs lors des deux saisons suivantes. Le WRC venait de terminer un cycle et allait entamer celui de la suprématie des marques japonaises, qui furent invaincues entre 1993 et 1999.

Cet épisode fait partie du contenu premium de Motorsport.tv, où vous trouverez plus de 750 épisodes de la sorte, soit des milliers d'heures d'images exclusives ! Visitez la chaîne Duke Classic ici.

Rallye d'Allemagne annulé, la Sardaigne déplacée pour éviter un clash avec la F1

Article précédent

Rallye d'Allemagne annulé, la Sardaigne déplacée pour éviter un clash avec la F1

Article suivant

Timo Salonen, l'outsider qui fit triompher Peugeot en 1985

Timo Salonen, l'outsider qui fit triompher Peugeot en 1985
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Finlande
Pilotes Carlos Sainz
Auteur Emmanuel Touzot