Selon Schwantz, Viñales peut gérer la pression en vue du titre

partages
commentaires
Selon Schwantz, Viñales peut gérer la pression en vue du titre
David Malsher
Par : David Malsher , Rédacteur en Chef USA
1 avr. 2017 à 15:42

Le Champion du monde 500cc 1993, Kevin Schwantz, estime que le vainqueur du Grand Prix du Qatar, Maverick Viñales, est suffisamment malin pour rester dans la course au titre toute une saison face à d'anciens champions.

Le vainqueur Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Kevin Schwantz
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Kevin Schwantz
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Podium : le vainqueur Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, le deuxième, Andrea Dovizioso, Ducati Team, le troisième, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Après une ascension fulgurante, qui l'a vu remporter le titre Moto3 en 2013 avant de faire ses débuts en MotoGP en 2015 et signer sa première victoire ainsi que la quatrième place au championnat l'an passé, Maverick Viñales a donc démarré sa carrière chez Yamaha en dominant la pré-saison et en décrochant la victoire lors de la première manche au Qatar.

Une situation qui n'étonne pas l'ancien pilote et Champion du monde 500cc Kevin Schwantz. "Je pense que Maverick a la tête sur les épaules, et je suis sûr que l'équipe va s'évertuer à lui rappeler, chaque week-end : 'L'important c'est le championnat, et si on est un peu en dedans ce week-end, fais juste ce que tu peux faire. Ne prends pas la piste si c'est pour mettre la moto par terre parce que tu voulais mettre devant une moto digne de la dixième place'. Tant que quelqu'un le prendra vraiment sous son aile, tant qu'il aura un mentor, je pense qu'il fera du bon boulot", estime l'Américain dans une interview à Motorsport.com.

Selon Schwantz, le fait de se focaliser sur le titre, même si vous disposez du package technique le plus performant, reste un défi qui surpasse la simple volonté de triompher, bien que Viñales ait déclaré avoir assimilé cette pression.

"C'est une bataille bien plus dure à mener lorsque vous êtes sur une moto vraiment compétitive et que, d'un week-end à l'autre, votre côté du stand et l'autre côté disposent de deux des motos les plus rapides en piste. Vous devez donc essayer de rester constamment dans le coup, et il faut que vous gardiez le championnat en vue. Si vous n'y arrivez pas, vous devez apprendre. Mais comme je l'ai dit, Maverick est très solide dans sa tête, donc j'espère qu'il fera ce que nous pensons tous qu'il est capable de faire."

Vers une rivalité Márquez/Viñales ?

Dans l'intérêt du MotoGP, Schwantz espère aussi que Maverick Viñales et le triple Champion du monde Marc Márquez pourront développer une rivalité. "Maverick a 22 ans et Marc 24, les deux sont espagnols, on pourrait facilement voir se développer une rivalité du type Schwantz vs Rainey ! Cela pourrait durer six ou huit saisons, et s'ils peuvent se livrer à ce genre de batailles avec d'autres pilotes de qualité, alors c'est exactement ce dont le championnat a besoin."

Prochain article MotoGP
Folger : "À la fin, j'avais le même rythme que les pilotes du top 5"

Previous article

Folger : "À la fin, j'avais le même rythme que les pilotes du top 5"

Next article

Pour Espargaró, le meilleur est encore à venir pour Aprilia

Pour Espargaró, le meilleur est encore à venir pour Aprilia

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Marc Márquez Shop Now , Maverick Viñales
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur David Malsher
Type d'article Actualités