Baz : "C'est frustrant, mais nous devons faire avec"

Le pilote français a connu une manche frustrante en République Tchèque, après avoir été victime d'une chute lors de la Course 1 et avoir échoué aux portes du top 10 dimanche.

Pour le grand retour du Superbike à Brno, après six ans d'absence, Loris Baz faisait sans doute partie des pilotes qui disposaient de la plus grande expérience sur le circuit tchèque. Le Français avait en effet gardé la main en Moravie grâce à ses trois courses effectuées en MotoGP ces dernières saisons.

Pourtant, à l'exception d'une prometteuse deuxième position lors des EL1, le pilote de l'Althea Racing a connu une septième manche mi-figue mi-raisin le week-end dernier. Car après avoir réalisé une nouvelle séance de qualifications de très bonne facture, à l'issue de laquelle il est parvenu à intégrer pour la deuxième fois de suite la Superpole 2 – la troisième fois cette saison –, le Haut-Savoyard a été victime d'une chute lors de la Course 1.

Premier résultat vierge de l'année lors de la Course 1

Le numéro 76 a en effet perdu l'avant après avoir été déstabilisé sur une bosse. Un accident qu'il explique par la nécessité de compenser les lacunes de sa machine en exerçant une trop grande pression sur l'avant. "Ce fut une manche à l’image de notre week-end. Nous avons de gros problèmes de grip à l’arrière et le pneu s’use beaucoup plus vite que les autres", a-t-il observé après coup, un brin amer. "Je compense donc au maximum avec l’avant. C’est comme ça…"

Mais loin d'être décontenancé celui-ci a mené une solide Course 2, disputée sur une piste à faible adhérence, pour finir aux portes du top 10. "Aujourd’hui, il s’agissait de faire au mieux avec les outils dont nous disposons", reprend Baz. "Je me suis autant battu pour la 11e place que pour la victoire. Nous avons essayé des réglages différents qui n’ont pas fonctionné et je pense que nous ne sommes pas loin d’exploiter tout le potentiel de la moto. C’est frustrant, mais nous devons faire avec."

Place maintenant à la manche américaine du calendrier, qui se disputera dans moins de deux semaines à Laguna Seca. Cette fois-ci, le scénario inversé, puisque l'ancien pilote MotoGP sera l'un des moins expérimentés sur le tracé californien, qui n'est plus arpenté par la catégorie reine depuis 2013.

Mais le Français aura tout de même quelques souvenirs du circuit lors de son premier passage en Superbike. "Il y a certains circuits qui nous conviennent mieux que d’autres, comme nous l’avons vu à Donington", explique-t-il. "Au sujet de Laguna Seca, je n’ai aucune idée de ce à quoi m’attendre, mais je sais que la moto a eu quelques difficultés l’an dernier. Je connais ce tracé et je l’apprécie beaucoup. Je n’y avais pas été très rapide, mais ce sera justement l’occasion d’y faire mieux que par le passé."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Brno
Circuit Brno Circuit
Pilotes Loris Baz
Équipes Althea Racing
Type d'article Réactions