Grégoire Demoustier - "On est dans le coup"

Après avoir vécu un week-end plutôt compliqué sur le Nürburgring, Grégoire Demoustier entend bien marquer de nouveaux points ce week-end sur le Moscow Raceway, où le pilote franco-belge arrive plus confiant que jamais en les capacités de sa Chevrolet Cruze alignée par l'équipe Bamboo, comme il l'a confié à Motorsport.com.

Après de bons débuts dans la discipline lors de la manche d'ouverture en Argentine, où il avait inscrit son premier point (10e) alors qu'il découvrait la Chevrolet Cruze et le WTCC en général, Grégoire Demoustier avait connu un double abandon à Marrakech, avant de glaner un nouveau point (10e encore) lors de la course 2 en Hongrie. Il y a quinze jours, sur le monumental circuit du Nürburgring, Demoustier a souffert, ne ramenant d'Allemagne qu'une 13e et une 12e place.

"C'est vrai que l'on a eu un peu de mal sur le Nürburgring", confie Grégoire Demoustier à Motorsport.com. "Le circuit en lui-même est un sacré morceau, et je savais que cela allait être difficile en y allant. Je pense que je n'étais pas assez préparé, je suis peut-être arrivé là-bas un peu en dilettante. Sur un tel circuit, cela ne pardonne pas, même si j'ai pris beaucoup de plaisir à piloter là-bas."

Les évolutions apportées sur la Chevrolet Cruze vont dans le bon sens, il n'y a qu'à voir ce que fait Hugo Valente depuis quelques courses.

Grégoire Demoustier

Pour autant, Demoustier conserve une motivation intacte à l'heure d'aborder le cinquième rendez-vous de la saison, ce week-end sur le circuit plus "classique" du Moscow Raceway. "On va voir comment cela va se passer, mais je pense que l'on ne sera pas mal à Moscou", poursuit le pilote Bamboo. "Déjà, c'est un circuit que je connais pour l'avoir pratiqué en GT en 2012, je l'ai bien en tête celui-là. On a pu voir que les évolutions apportées sur la Chevrolet Cruze vont dans le bon sens, il n'y a qu'à voir ce que fait Hugo Valente depuis quelques courses".

"Par rapport au Nürburgring, on aura certes la même voiture mais je pense que l'on sera plutôt pas mal cette fois. Après quelques courses de prises de marques, on est désormais bel et bien présents, on est dans le coup".

Avec deux points au compteur, Grégoire Demoustier, 24 ans, occupe le 18e rang au classement provisoire du championnat.

A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Moscou
Circuit Moscow Raceway
Pilotes Grégoire Demoustier
Type d'article Preview
Tags bamboo, chevrolet, demoustier, wtcc